Accueil > Wordpress > WordPress: transfert de free.fr vers un domaine .com

WordPress: transfert de free.fr vers un domaine .com

Comme expliqué en détail dans un article précédent, il est temps pour le Fantablog de quitter Free.fr.

Il va donc falloir cloner le site free.fr, l’installer chez le nouvel hébergeur, et s’arranger pour que les références, sauvegardes, statistiques, permaliens et C° continuent de fonctionner.

L’opération s’est déroulée hier soir, vous ne devriez pas vous en être aperçu.

Voici donc la check-list des opérations que je suis en train de mener, qui vont permettre une bascule sans faute (j’espère !) entre free.fr et le nouvel hébergeur.

Cloner le blog free.fr vers lasnespace.com

Pour commencer, il faut récupérer l’ensemble du site hébergé sur free.fr. Pour cela, il faut  :

  • Exporter la base de données : faire une sauvegarde avec wp-db-backup ou manuellement avec l’interface d’administration mySQL de Free.fr
  • Copier la totalité des fichiers WordPress : les fichiers de configuration, les uploads, les thèmes, il faut tout prendre via votre logiciel FTP favori.
  • Modifier le fichier d’export de la base de données : il faut remplacer dans ce fichier texte toutes les occurrences contenant l’adresse du site free.fr par la nouvelle adresse.  Par exemple, j’ai remplacé fanta78.lasnespace.com par fanta78.lasnespace.com
  • Modifier le fichier de configuration de WordPress : éditer le fichier wp-config.php et mettre à jour uniquement les lignes concernant la connexion à la base de données. Ne surtout pas changer les phrases clés qui doivent rester cohérentes avec la base de données.

A cette étape nous sommes prêt à installer le clone du site.

  • Importer la base de données : dans la console d’administration mySQL de l’hébergeur, importer le fichier modifié précédemment.
  • Copier les fichiers WordPress : déposer via FTP l’ensemble des fichiers.
  • Mettre le blog en maintenance : connectez-vous à l’administration WordPress (/wp-admin) et à l’aide d’une extension telle que !Wartungsmodus, mettre le blog en maintenance. Ainsi seul l’administrateur accède au site, et vous pouvez ainsi vérifier tranquillement que tout se passe bien.

Cette étape est finalement la plus simple. Maintenant que le site est migré et fonctionnel chez le nouvel hébergeur, il faut modifier les réglages des différents outils que vous avez mis en place, afin que ceux-ci prennent en compte la nouvelle adresse.

Paramétrage des outils

J’ai plusieurs fonctionnalités qui sont externes à WordPress, et dont j’ai besoin de modifier les paramètres : les statistiques, les sauvegardes, l’analyse du contenu, le référencement.

  • Google Analytics : il s’agit de créer un nouveau profile de site (Add Website Profile) dans lequel vous renseignez la nouvelle adresse du site. Il faut ensuite paramétrer Analytics comme pour le site précédent, sans oublier de paramétrer la recherche. Seul souci : les statistiques repartent à zéro sur le nouveau site. Mais celles de l’ancien site restent en ligne.
    Il faut bien sûr remplacer dans le fichier footer.php la section correspondante au nouveau code fourni par Analytics.
<script type="text/javascript">
...try {
var pageTracker = _gat._getTracker("xx-xxxx-xx");
pageTracker._trackPageview();
} catch(err) {}</script>
  • Google Webmaster Tools : il faut enregistrer le nouveau site et placer le code fourni dans le fichier header.php de votre blog.
    <meta name="google-site-verification" content="xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx" />
  • Tynt.com : il suffit simplement de créer un nouveau profil associé à la nouvelle adresse du site, et le suivi du contenu de votre blog sera de nouveau sous surveillance.
  • Automatic WordPress Backup vs Backupify :  maintenant que nous pouvons nous affranchir des limitations de free.fr, il faut désactiver (si vous l’avez utilisé) l’extension de sauvegarde Backupify et installer (ou activer) l’extension Automatic WordPress Backup. Il faut ensuite paramétrer l’extension pour qu’elle se connecte à votre compte Amazon S3 et votre blog va être sauvegardé dans les nuages.

Si vous utilisez d’autres services extérieurs, il faudra les mettre à jour de la même façon.

Basculer le site free.fr vers le site .com

Le site sur free.fr est toujours le site en ligne, et le clone est pour l’instant hors ligne. Il faut maintenant passer à l’étape de bascule, qui est bien sûr réversible (on est jamais trop prudent).

Redirection transparente

Pour cela il faut éditer le fichier .htaccess à la racine du blog sur free.fr, et ajouter la commande suivante qui va rediriger toute requête sur des adresses free.fr vers la nouvelle adresse.

RedirectMatch 301 /(.*) http://fanta78.lasnespace.com/$1

Il y a un point auquel il faut porter son attention. Sur free.fr, la racine de l’ensemble des contenu du site contient /index.php/, mais pas la nouvelle. Il convient donc de mettre à jour le réglage des permaliens de WordPress

http://fanta78.lasnespace.com/index.php/ => http://fanta78.lasnespace.com/

/index.php/%year%/%postname%/ => /%year%/%postname%/

Il faut vérifier sur le nouveau site que la composition des permaliens est identique (si vous n’avez pas changé durant le transfert, il n’y a pas de raison).  La commande ci-dessus va donc substituer en toute transparence cette racine et la remplacer par la nouvelle racine. Cela permet en toute transparence de conserver l’historique des rétroliens, des liens « en dur » ou autres référencement.

Désactivation des outils externes

Pour finir, on peut désactiver les outils externes utilisés par l’installation free.fr : Analytics, Tynt, Backupify…

Et ça marche ?

Je vous dis ça dans quelques jours… Pour l’instant je ne me suis pas rendu compte de problème, mais je conserve les deux sites identiques au cas où. J’ai donc fait un clone de fanta78.lasnespace.com, et à partir du moment où la bascule a été effective, je me suis mis à travailler et écrire sur le nouveau site.

En cas d’urgence à revenir en arrière, il me suffira de refaire l’opération inverse, sauf qu’elle sera beaucoup plus rapide, car je n’aurais pas à paramétrer des outils.

— — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — —

Je savais que j’avais oublié quelque chose !

1- Les flux RSS et les abonnements sont gérés par FeedBurner. Il faut donc changer le réglage du site source.
2- J’utilise SocialOmph pour gérer les Direct Messages lorsque quelqu’un s’abonne @fanta78.

Un petit réglage et c’est corrigé… Ouf.

  1. 10/09/2010 à 23:59 | #1

    Merci beaucoup !! J’ai réussi mon transfert grâce à toi !! Tu est le seul à avoir fourni une explication simple.

  1. Pas encore de trackbacks