Accueil > Kite Zone > Kitesurf: fixer une caméra sur le kite

Kitesurf: fixer une caméra sur le kite

back

[édité en 12/2013 pour mettre à jour les infos, notamment la fixation magnétique GoPro]

J’ai cherché comment faire pour fixer simplement et à petit prix mon appareil photo / caméra sur le kite.  J’ai trouvé des informations diverses sur le forum de KiteSurf.fr et de FlySurf, et j’ai décidé de passer à l’action.

Quatre coups de cutter, quelques scratchs, deux rivets, et voici les systèmes de fixation les moins chers du monde ! Je vous laisse juges du résultat ci-après…

J’ai donc mis au point deux systèmes de fixation, et en utilise désormais un troisième :

  • attache par scratchs/housse sur la latte centrale de l’aile
  • attache par tube/support aluminium entre les deux avants
  • attache par support magnétique

Voici donc comment je m’y suis pris  …

Caméras : Finepix / Panasonic / Gopro

Tout d’abord l’appareil photo. J’ai choisi (pour d’autres usages d’ailleurs) des petits appareils photos étanches, le premier étant le Fuji Finepix qui a fini par mourir après 2 ans de bon s services, puis un Panasonic étanche..

Fixation N°1 : sur une latte du kitesurf

Il faut pour commencer une housse d’appareil photo, adaptée à la taille de la caméra. Une simple housse à moins de 10 euros suffit, l’idéal est qu’elle ferme avec un zip.

Reste ensuite  à trouver un système de fixation simple et pas cher. J’ai trouvé mon bonheur … sous mon bureau ! Les câbles passant sous le bureau sont attachés par des petits scratchs, très fins, et très résistants. Parfait donc.

Le matériel de base

Une petit découpe pour faire passer les scratchs dans la housse, sous le zip. Une seconde découpe devant l’objectif et le tour et joué. J’ai ajouté quelques agrafes pour que la housse ne se déchire pas – j’avoue ne pas être très fort en couture !

Quatre coups de cutter et deux scratchs pus tard

Un peu de mousse pour caler l’appareil ? Après usage, c’est inutile, la housse est suffisamment serrée. Et de toute façon au premier montage les morceaux de mousse s’envolent sur la plage 😉

Un peu de mousse

Ne pas oublier un morceau de bout de 30cm pour sécuriser l’appareil, en cas de choc violent !

Il n'y a plus qu'a tester !

Et maintenant, montage sur la latte centrale. J’ai pris le parti de placer la partie « douce » des scratchs vers l’extérieur, la partie « accrochant » enserrant la latte. Cela permet d’empêcher le montage de tourner sur la latte, et protège la toile de la voile d’un frottement excessif.

Montage final sur la latte centrale

Pour les possesseurs de GoPro, le principe est le même. La caméra est livrée dans une boite rigide, dont le fond contient une fixation GoPro.

Il suffit de s’en servir pour se faire en quelques minutes un support GoPro à zéro euro 🙂

Quatre encoches d’un centimètre de large, réalisées avec un fer à souder bien chaud. Le plastique noir fond juste comme il faut, un petit coup de cutter pour ébavurer et c’est fini. Ensuite deux bandes de scratchs et le tour est joué.

Pour finir, la fixation sur la latte centrale est réalisée par deux autres morceaux de scratch, un petit bout de sécurité et c’est parti !

Fixation N°2 : sur les avants

De nos jours il existe une fixation Gopro en Y qui fonctionne très bien, mais en 2009… il fallait improviser 🙂

Il m’a fallu quelques essais avant de trouver l’idée qui fonctionne. Voici donc comment réaliser le support (qui mérite encore 2 améliorations à mon avis).

Le support en aluminium

Il s’agit de faire un petit support pour la caméra, avec une plaque en aluminium fine, pleine ou en grille. Dans mon cas j’ai trouvé une plaque en grille pour quelques euros au magasin de bricolage du coin. Un peu de pliage, quelques rivets et voilà un support pour l’appareil. Ci dessous le prototype N°2.

Les tubes en plastique

La fixation en Y de la gropro n’existait pas en 2009… J’avais donc fabriqué mon propre montage que voici.

Il s’agit ensuite de faire un essai en montant le kitesurf (un jour sans vent), barre attachée, et de le placer sur le sol pour tendre les avants. Cela permet de mesurer l’écartement des avants lorsque l’on place l’appareil à environ 5 m de la barre. Dans mon cas, l’écartement est quasiment de la taille de la barre (55 cms).

J’ai ensuite utilisé des tubes en plastique que l’on trouve au rayon profilés au Brico du coin.  Centrer le support sur les barres, plier le autour des barres et fixer le tout avec deux rivets. Ci dessous le prototype N°3 avec lequel j’ai fait le dernier film.

Prototype 3

Pour les extrémités, fendre les tubes dans le sens des lignes, sur environ 1,5 cms. Poncer les fentes pour adoucir les bords, placer des colliers qui vont serrer l’extrémité des tubes et ainsi pincer les avants.

J’ai ajouté également des bouts de durite utilisée en modèle réduit pour protéger les lignes d’un contact direct avec les colliers.

Enfin, pour éviter que les lignes ne sautent en dehors des tubes, j’ai sécurisé le tout avec des goupilles.

La fixation sur les avants

Fixation N°3 : le support magnétique Gopro

Trouvé en tant qu’accessoire pour Parapente, ce support fonctionne très bien sur aile de kite. Les aimants sont suffisamment puissants pour une navigation musclée, par contre en cas d’impact dans l’eau, il faut prévoir un leach. En fait j’ai même modifié le système, car il n’y a qu’un leach qui relie la caméra et sa plaque à l’aile. En cas de choc si les deux plaques se séparent cous perdrez la seconde plaque de l’autre coté de l’aile.

J’ai donc ajouté un leach entre les deux plaques, de la longueur idéale pour faire le tour du boudin avant.

 

Petites astuces de placement : mettre la plaque glissée et posée sur le boudin avant, et collée à une latte. Ça permet de réduite un maximum les vibrations; sinon la plaque et la caméra pesant un bon poids, l’ensemble va « vibrer » constamment. Il faut donc essayer de caler l’ensemble.

Par contre rien ne vous empêche de mettre la plaque sur la dernière latte par exemple, et de filmer… de l’extrados de l’aile. Prise de vue aériennes garanties ! Avec un peu d’habitude on arrive a suivre les copains et à cadrer la poursuite : top 🙂

Et vous pouvez placer le système magnétique dans un sac un doc, un lycra… no limit !

http://www.studiosport.fr/fixation-magnetique-pour-aile-parapente-p-1240.html

 

Le résultat

Voici le résultat, sans zoom sur la caméra. Attention, au moment de déclencher l’enregistrement du film, l’appareil fait une mise au point. Si par malheur votre main est devant à ce moment, le reste du film sera net … à 10 cm. 😉

La fixation N°1 sur la latte ne pose aucun souci, c’est facile à installer et très résistant. Après usage, la fixation N°2 sur les avants mérite deux modifications : modifier le support en aluminium de façon à avoir la caméra orientée à en paysage (!), et raccourcir et plier les goupilles de façon à ce qu’elles ne risquent pas de s’accrocher dans les arrières.

Voici donc le tout premier essai à Pléneuf Val André, uniquement avec la fixation N°1.

Toujours la fixation N°1, à Franceville cette fois-ci.

Les deux fixations utilisées alternativement lors d’une même session, au Crotoy.

La fixation GoPro en action .

Une autre série Gopro

Autres ressources

Je me suis inspiré des ressources suivantes. Merci d’avoir partagé !

Montage avec un tube + encoche+serrage sur les deux avants :
http://forum.flysurf.com/concours-video/cam-embarquee-t52833.html

Autre montage avec tube entre avants :
http://www.kitesurf.fr/viewpost_110929.html

Montage sur la latte centrale avec sangles + scatch :
http://boarder-lines.blogspot.com/2008/10/home-made-cam-kite-fixation.html

  1. maldy
    04/01/2010 à 15:36 | #1

    j’adore ce site

  2. Coca78
    22/05/2010 à 16:58 | #2

    Bonjour,

    Très bonne idée le montage simple et efficace!
    Les plans réalisés en vidéo sont sympa!

    J’ai juste une question, comment se bloquent les tubes dans les lignes, pour ne pas glisser le long de celle-ci et risquer de retomber jusqu’a la barre du kite?
    C’est la tension des lignes qui suffit à les bloquer? Cela ne pose pas de problèmes avec les lignes?

  3. 23/05/2010 à 09:50 | #3

    Les lignes passent dans les extremites fendues des tubes, et sont pincees par des petits colliers metalliques a vis.

    Et les colliers sont securises par une goupille.

    Du coup l’ensemble qui est leger tient bien. Il faut juste etre deux pour installer, car il faut le faire avec les avants attaches et tendus.

    On se croisera peut-etre un de ces 4 pour en discuter 😉

  4. Coca78
    24/05/2010 à 01:32 | #4

    Merci pour la réponse 😉
    Au plaisir de se croiser, il m’arrive d’aller su Fraceville.

    Je serais curieu de voir le montage en oeuvre 🙂

  5. 07/05/2011 à 13:40 | #5

    Salut l’artiste. Merci pour ton post. Ton deuxième lien fonctionne, mais comme t’as piraté la musique EMI ou autre on censuré ta video.
    Bon weekend,
    JP

  6. 07/05/2011 à 15:16 | #6

    C’est bien le truc pénible ça, tu achètes le CD, monte une vidéo perso et le machin te dit ####. Du coup maintenant je ne mets plus que des mashups et ça passe 🙂
    http://www.youtube.com/user/jmlasne?feature=mhum

  1. Pas encore de trackbacks