Accueil > Wordpress > WordPress: installer une nouvelle version

WordPress: installer une nouvelle version

Une nouvelle version de WordPress est disponible? Si vous êtes du genre prudent, vous ne tenterez probablement pas une mise à jour automatique directement depuis l’interface d’administration de votre site WordPress.

Dans ce cas, il suffit de suivre ces quelques étapes et votre site WordPress 2.x passera en douceur dans la nouvelle version.

1) Ne mettez pas vos extensions à jour (pas encore du moins)

En général, très rapidement lors de la sortie d’une mise à jour de WordPress, les auteurs d’extensions en profitent pour mettre à jour leurs extensions. Vous aurez donc en plus de l’alerte sur WordPress lui-même des alertes sur plusieurs de vos extensions.

Il ne faut pas les mettre à jour, car certaines extensions risquent de planter tout simplement ! C’est la cas par exemple de l’extension Viper’s Vidéo.

N’allez pas risquer de compliquer la mise à jour de WordPress avec des extensions qui ont changé de version avant votre WordPress! Autant mettre toutes les chances de votre coté dès le début de l’opération.

2) Sauvegardez votre site actuel

Votre site 2.x étant à jour de ses extension, il ne reste plus qu’a en faire une photographie. Pour cela, deux étapes sont nécessaires. Elles sont plus précisément détaillées (avec images, s’il vous plait) dans un autre article intitulé « Sauvegardez votre blog!« .

Sauvegarde des fichiers

L’installation de WordPress repose en partie sur le système de fichier. Il convient donc d’en faire une copie de secours à l’aide d’un logiciel de copie FTP, type FileZilla.

Le résultat est un ensemble de fichiers et de dossiers que vous conservez sur votre ordinateur.

Sauvegarde de la base de données

Tous vos articles, commentaires, mots clés et réglage d’extensions sont enregistrés dans la base de données de votre site. Il faut donc faire également une copie de celle-ci. Pour se faire, vous pouvez utiliser la console d’administration SQL de votre hébergeur (souvent PhpMySQL), ou utiliser une extension wp-db-backup qui le fera pour vous.

Le résultat est un fichier unique compressé contenant les commandes SQL qui permettent de régénérer votre base de données.

3) Téléchargez la mise à jour sur le site officiel

Une fois le fichier Zip récupéré, décompressez le en conservant l’arborescence des dossiers sur votre machine.

L’ensemble est alors décompressé dans un répertoire \Wordpress.

4) Supprimez (avec discernement) votre ancien site !

Depuis toutes les versions inférieures à WordPress 2.7, la procédure est la même :

1. Effacez vos anciens fichiers WordPress, sauf le dossier /wp-content/ ainsi que le fichier wp-config.php et tout fichier de configuration que vous avez placé à la racine du site.

Par exemple, conservez les fichiers suivants :

  • wp-config.php (fichier de configuration actuel du blog),
  • googlerfgt56d4efb734ad7.html (vérification google de propriété),
  • .htaccess (sécurité d’accès) ,
  • sitemap.xml (carte du site pour indexation),
  • robots.txt (pour gérer l’accès aux robots indexeurs)

2. Envoyez les nouveaux fichiers.

3. Allez sur la page /wp-admin/upgrade.php avec votre navigateur internet.

5) Mettez vos extensions à jour

Maintenant que le site est dans la dernière version, vous pouvez mettre à jour une à une vos extensions si nécessaire.

  1. 27/03/2009 à 19:33 | #1

    On risque quoi avec le mode automatique car là c’est un peu compliqué si à chaque upgrade on doit faire cette manip sur plusieurs WP ;-)

  2. 27/03/2009 à 19:49 | #2

    On ne risque pas grand chose, à priori si l’installation échoue c’est qu’il n’arrive pas à télécharger la nouvelle version ou que c’est fait, mais WordPress n’arrive pas à remplacer les fichiers. C’est mon cas chez Free.fr, mais chez Amen.fr ou OVH.fr je n’ai pas (encore) testé.

    Dans les deux cas rien ne se passe de visible, donc tu peux tenter. Pense à faire une sauvegarde avant tout de même ;-)

  3. 08/11/2009 à 03:11 | #3

    La mise à jour fait toujours peur, ça se comprend. Voici ma méthode de mise à jour manuelle de WordPress, valable pour toutes les versions : http://www.ya-graphic.com/2009/11/mettre-a-jour-wordpress-manuellement/

    En général toutes les méthodes sont les mêmes, c’est seulement la manière de l’expliquer qui est différente. Ma méthode s’applique à toutes les versions de WordPress :)

  1. Pas encore de trackbacks