Accueil > Wordpress, Google > WordPress : gestion des flux RSS par Feedburner

WordPress : gestion des flux RSS par Feedburner

La fonction à réaliser ici est de permettre à ses lecteurs de s’abonner à ses flux RSS (ou par mail) et de donner en retour des statistiques et des outils d’analyse. Pour commencer, il va falloir s’occuper du flux RSS et de son aspect.

Il apparait assez fréquemment sur les blogs des références à Feedburner. Beaucoup de gens connaissent de nom ce célèbre outil racheté par Google, mais ne connaissent pas vraiment son fonctionnement ni son principe. Je suis de ceux-là, et donc je me suis plongé dans le « service » Feedburner pour essayer de comprendre ce que je pouvais en tirer.

FeedBurner, qu’est ce que c’est?

FeedBurner est un outil de statistique, qui vous permet d’avoir une vue sur vos flux RSS: le nombre d’abonnés, le nombre d’articles lus, le type de lecteur RSS utilisé (et sa part relative), le nombre de lecture d’un article etc…
De plus, il existe beaucoup d’options pour optimiser, faire de la publicité (beurk !) et gagner de l’argent (re-beurk) avec ses flux RSS

  • Analyser: vous permet d’analyser vos statistiques
  • Optimiser: vous permet d’optimiser votre flux, par exemple le rendre compatible avec la majorité des lecteurs, faire des résumés, ajouter des liens, etc.
  • Publicité:  vous permet d’ajouter des fonctions d’abonnement par mails ou par agrégateurs RSS, afficher un compteur des abonnés, etc…
  • Monétiser:  ajoute des Google Adsense

Comment ça marche?

Au contraire des statistiques classiques, où en général vous placez un javascript sur votre page, ici c’est le contraire,  votre flux RSS existe, vous allez le déclarer et l’enregistre sous FeedBurner. A partir de maintenant votre fux pourra être lu à partir d’une adresse feedburner qui vous a été fournie.

A vous de diriger vos lecteurs vers le lien feedburner qui se charge d’interpréter votre flux RSS, de la surcharger avec les informations adéquates, et de récupérer toutes les informations (accès, clics, etc…)

Exemple :
http://fanta78.lasnespace.com/index.php/feed/ (c’est à cette adresse que WordPress construit le flux au fur et à mesure de mes publications)
http://feeds2.feedburner.com/leFantablog est l’adresse du fux Feedburner. Si on y accède directement via un navigateur web classique on arrive sur une page HTML qui vous permet de lire le flux (le flux original XML est encapsulé dans du HTML pour être humainement lisible), et éventuellement différents moyens pour vous y abonner.

Créer son propre flux RSS à partir de son blog WordPress

Pour commencer, il vous faut un compte Google, puisque Feedburner fait maintenant partie de l’offre Google et utilise donc le système d’authentification de ce dernier.

Une fois identifié sur Feedburner, il suffit de déclarer l’adresse du flux RSS de son blog WordPress. En général il s’agit du sous répertoire /feed/ : http://fanta78.lasnespace.com/index.php/feed/

create_feed

A partir de cet instant, Feedburner va se substituer à votre flux standard WordPress.

Gérer l’aspect de votre flux RSS

Dans l’onglet « Optimize » nous allons retrouver toutes les options nécessaires. Pour commencer, nous allons rendre le flux compatible avec un maximum de lecteurs et d’agrégateurs RSS en activant simplement l’option SmartFeed.

fb_smartfeed

Un coup d’œil à notre flux RSS via la petit icône  et ahhhh ! Quelle horreur, de l’XML 😉  Il va falloir activer une autre option pour enjoliver tout ça.

fb_browserfirendly_without_result

L’option à activer s’appelle BrowserFriendly. Il en existe une version Française (ouf!), qu’il faut sélectionner dans la liste des thèmes. Cochez la case « Landing page renders as a web page in all browsers » et choisissez en dessous la liste des agrégateurs de flux que vous voulez afficher dans la page. Choisissez également Si vous désirez lister uniquement les titres ou les articles complets.

fb_browserfirendly_settings1

Le résultat devient plus séduisant, les articles sont affichés en clairs, y compris les images.

fb_browserfirendly_with_result

Une autre option intéressante permet de raccourcir les articles : SummaryBurner.

fb_summary

Le résultat est une page un peu plus compacte :

fb_browserfirendly_with_result_and_summary

Dernière opération, signifier éventuellement à votre thème que vous avez maintenant une nouvelle adresse de flux RSS. C’est le cas de mon thème Inove qui insère automatiquement le lien en haut à droite.

Maintenant que nous sommes satisfait du flux, il va falloir permettre aux visiteurs de l’utiliser. A suivre dans un prochain article !

  1. 18/03/2011 à 15:43 | #1

    Bonjour,
    Merci pour ce tutoriel, mais je suis frustré de ne pas trouver la suite. Voilà je souhaite mettre sur mon Blog les trois logos suivant (Facebook, Twitter et Rss) pour que mes visiteurs puissent partager sur leur page, d’ailleurs les tient sont superbes. Mais impossible de trouver la procédure, si tu pouvez me donner un petit coup de main, ce serait très sympa, je pense que cela ne doit pas être sorcier….
    A bientôt et bonne continuation à toi
    Gérald

  2. 19/03/2011 à 18:07 | #2

    En voyage quelques jours, je te réponds au retour 😉

  3. 19/03/2011 à 19:41 | #3

    fanta78 :
    En voyage quelques jours, je te réponds au retour

    Pas de souci, en persévérant mes recherches j’ai téléchargé des logos, mis sur mon serveur, puis trouver les lignes à mettre dans un widget « texte ». Le résultat me semble correct, même si j’aurais souhaité les mettre dans le « header ».
    Maintenant je galére pour faire apparaitre des sous-menus dynamique sur la navbar « menu » de mon blog. J’ai essayé 3 plugins sans succès, j’ai peur qu’il faille bidouiller sur l’editeur du thème mypoker qui doit bloquer la fonction que je souhaite. Si tu avais un tuto ou une piste pour mon probleme ce serait top et très sympa de ta part.
    Encore merci à toi
    Bon voyage à toi
    Gérald

  4. 23/03/2011 à 09:20 | #4

    @Gérald Les menus et sous-menus sont gérés soit par WordPress dans Apparence > Menu , soit par l’utilisation de pages ou de catégories utilisées comme structure de menu grâce à des plugins ou des thèmes.

    Mon thème iNove par exemple utilise des catégories pour créer menus et sous-menus.

    J’ai utilisé, avant d’avoir un thème qui le fasse correctement, différents plugins : my-category-order, my-page-order, order-categories…

    Ensuite coté affichage, c’est la feuille de style CSS de ton thème qui va faire fonctionner correctement les sous-menus.
    Ce que tu peux faire, si tu as une copie off-line de ton site, c’est de l’utiliser avec le style standard WordPress et d’essayer dans ces conditions les plugins et les réglages de WordPress. Comme ca tu ne sera pas « pollué » par le thème et sa CSS, et une fois satisfait du résultat il faudra intégrer les différences dans ton thème.

    Bon courage !

  5. 29/03/2011 à 17:37 | #5

    Merci,
    En faite j’ai utilisé tous les plugin existant, mais aucun n’a fonctionné. En ce qui concerne les modif direct sur le CSS et autres j’ai du laissé tombé, car aucun tutoriel ne m’a permis d’y arriver. Donc j’ai changé de thèmes WordPress, pour pouvoir obtenir ce que je souhaitais(plus simplement). Il m’a fallu refaire beaucoup de boulot concernant les textes en « Anglais » d’origine sur le thème choisi, etc…
    Bref tout fonctionne, maintenant je vais pouvoir discuter et donner des conseils sur ma passion du Poker, au lieu de perdre beaucoup de temps sur des fonctions pas toujours nécessaire.
    Merci encore à toi, et très bonne continuation à ton Blog.
    Bye,
    Gérald !

  1. Pas encore de trackbacks