Accueil > Wordpress > WordPress: Deux installations sur la même base

WordPress: Deux installations sur la même base

Bon, dernière news, il faut d’urgence que je mette en ligne un second blog de secours pour un projet personnel. Comme j’ai besoin que ce blog soit exportable et réutilisable chez un autre hébergeur, il me faut un WordPress installé et maitrisé, c-a-d avec accès à la base de données et au système de fichiers.

Pas le choix donc, après un coup d’œil rapide à des outils de blogs gratuits type blogspot, je dois utiliser le compte free existant.

Donc, il me faut installer deux WordPress… mais dans la même base de données.

Ça va complexifier la procédure de sauvegarde que j’essaie de mettre au point, quoi que…

Bon, voici comment j’ai installé un second WordPress autonome, dans la même base de données.

  • Tout d’abord, créer un sous répertoire dans le blog actuel, disons /newsblog pour l’exemple.
  • Dans ce répertoire, copier l’ensemble des fichiers et dossiers de l’installation standard WordPress 2.5.x
  • Editer le fichier wp-config.php et changer le préfixe des tables qui seront crées dans la base de données

    // Vous pouvez faire plusieurs installations sur une même base de données, en leur donnant chacune un préfixe unique.
    $table_prefix  = ‘nwblogwp_’; // Que des chiffres, lettres ou caractères soulignés, s’il vous plait !

  • Ouvrir l’URL d’installation du second WordPress, par exemple http:\www.oldblog.comnewblogwp-admininstall.php
    Pour l’anecdote, j’ai passé deux heures bloqué sur ce point. En effet, l’installation échouait systématiquement sur l’erreur ci dessous :

    Warning: Cannot modify header information – headers already sent by (output started at C:Xampphtdocsxamppwordpressv2wp-config.php:1) in C:Xampphtdocsxamppwordpressv2wp-admininstall.php on line 12

    J’ai fini pas découvrir un caractère invisible placé avant la balise <?php dans le fichier wp-config.php ! Attention donc à utiliser un éditeur de texte qui affiche tous les caractères (et donc pas notepad.exe)

  • Finir l’installation classiquement, le nouveau blog est créé dans la même base de données que le précédent.
  1. Pas encore de commentaire
  1. Pas encore de trackbacks